Le Mikvé ou bain rituel juif de l’Hôtel de Cheylus

Construit au XVIème, ce bain rituel est un vestige et témoin de la vie du peuple juif dans le Comtat Venaissin et à Pernes-les-Fontaines pendant le règne des Papes en Provence

L'histoire du peuple juif dans le Comtat Venaissin 

Au Moyen-Age, la communauté juive est chassée de la plupart des pays d’Europe et trouve exil en Provence, plus précisément dans le Comtat Venaissin, qui ne fait pas partie du Royaume de France à l’époque. Les Papes, souverain du Comtat Venaissin tolèrent leurs présences mais en établissant des règles notamment celle de vivre regroupés dans une seule et même rue, ce qui impliquera donc la création de carrière des juifs, autrement dit de rues ou quartiers juifs.

Comme Avignon, Cavaillon, Carpentras et L’Isle-sur-la-Sorgue, Pernes-les-Fontaines fait  partie des villes qui obligèrent les juifs à vivre dans des carrières. En effet, dès 1504  la communauté juive se regroupa dans le centre-ville autour de la Place de la Juiverie actuelle et du Bourg Merdeux jusqu’en 1569, où ils furent expulsés définitivement de Pernes.

La vie de la communauté juive à Pernes-les-Fontaines

C’est probablement entre 1504 et 1569 que fut construit le bain rituel juif de l’Hôtel de Cheylus. Ce bain rituel privé, aussi appelé Mikvé, était le seul connu dans le département jusqu'en 2016 où fut découvert lors de travaux un second bain rituel juif privé sur la place actuelle de la Juiverie ! Dans la religion juive, ses eaux ont un pouvoir de purification. Pour cela, la construction et les eaux du Mikvé doivent répondre à des critères bien précis.

 

Le premier Mikvé se situe donc dans les caves de l’ancien hôtel particulier de Cheylus. Il est constitué d’un bassin en « L » vouté. Un escalier de onze marches de pierre mène au bassin. La hauteur sous voute du bassin est de 2,25 mètres. L’eau, qui provient d’une nappe phréatique, y est stabilisée à 1,45 mètre grâce à une surverse. Un second bassin, monolithe, recueillait les eaux de pluie et s’ajoutait à l’ensemble pour compléter le rituel juif de purification. En 1590, cet hôtel particulier fut racheté par la famille De Cheylus qui lui a donné son nom actuel.

Le premier Mikvé fut classé au titre des Monuments Historiques en 1996, l'ancien hôtel particulier de Cheylus est quant à lui en partie inscrit depuis 1989

 

 

Pour en savoir plus : L’écho des Carrières, Bulletin de l’Association Culturelle des Juifs du Pape N°56 « La Juiverie de Pernes » Edition juin 2009, réédition 2013

Type
XIIe siècle
Ville et Métiers d'Art
Plus beaux détours de France
Classé (Monument Historique)
Tarifs

Plein tarif : 3 € Adolescent : 1,50 €. Gratuit pour les moins de 12 ans.

Informations Complémentaires
Services
Visites guidées
Langues parlées
Français
Clientèle
Accueil groupes
Accueil de groupes scolaires
Mode de paiement
Chèque
Espèces
Visites
Visites individuelles guidées sur demande
Visites individuelles guidées obligatoire
Visites groupes guidées sur demande
Visites groupes guidées obligatoire
Galerie photos
Mikvé
Mikvé
Mikvé
Mikvé 1
Bains juif à Pernes
Bains juif à Pernes
Bains juif à Pernes
Bains juif à Pernes

Le Mikvé ou bain rituel juif de l’Hôtel de Cheylus

Hôtel de Cheylus Rue de la Juiverie
84210 Pernes-les-Fontaines

S'y rendre
Appelez nous Ecrivez nous
Ce message sera envoyé directement au socio-professionnel et une copie sera conservé par l'Office de Tourisme pour preuve d'envoi


contenu sponsorisé
Moulin de La Roque mobile 2

contenu sponsorisé
Moulin de La Roque mobile

Nos brochures

Découvrez nos brochures de Porte du Ventoux pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez Téléchargez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire